Selon les données du dernier recensement agricole de 2016, le secteur de la production agricole réunit 28 919 exploitations agricoles, majoritairement familiales, réparties un peu partout sur l’ensemble du territoire habité du Québec. Ce nombre équivaut à 14,9 % des entreprises agricoles canadiennes.

Le nombre d’exploitants agricoles dénombrés est de 41 995, dont l’âge moyen se situe à 52,9 ans, faisant du Québec la province ayant la plus basse moyenne du Canada. Les producteurs se préparent pour l’avenir, avec 9,2% des exploitations agricoles ayant un plan de relève écrit.

Selon ce même recensement, le secteur agricole québécois a généré, en 2016, des recettes de plus de 10,1 G$, ce qui en fait la plus importante activité du secteur primaire au Québec. La production biologique est en hausse avec 4,4 % de fermes exploitant ce créneau.

Contrairement à d’autres secteurs d’activités économiques, le secteur agricole est constitué de plus d’une vingtaine de sous-secteurs de production, différents tant par leur taille que par leur diversité (codes SCIAN 11 pour l’agriculture). Le secteur laitier est le plus important sous-secteur de production au Québec

Les producteurs et productrices agricoles du Québec sont représentés par l’Union des producteurs agricoles (UPA) par le double biais de leur profession et de la mise en marché de leurs produits. L’UPA regroupe 12 fédérations régionales, 27 groupes spécialisés, 92 syndicats locaux et 130 syndicats spécialisés.

Statistique Canada, Recensement de l’agriculture, 2016