is woocommerce :

SAINT-GEORGES, QC, le 5 avril 2019 /CNW Telbec/ – Afin de soutenir l’intégration des personnes appartenant à des groupes sous-représentés sur le marché du travail, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, annonce un investissement additionnel de 800 000 $ pour le projet FermEmploi. La deuxième phase de ce projet débutera en mai prochain et vise à répondre aux besoins de main-d’œuvre de 80 employeurs du milieu agricole partout au Québec.

L’objectif du projet est d’offrir à 80 personnes un stage en milieu de travail de 24 semaines. Au cours de cette période, les participants se familiariseront avec les compétences essentielles et technique liées aux tâches des ouvriers agricoles, et ce, dans le but d’obtenir un emploi à temps plein dans ce domaine.

La première phase de ce projet a obtenu de très bons résultats. En effet, 75 % des participants occupent toujours un emploi permanent à temps plein trois mois après la fin de leur stage.

Parmi les postes à pourvoir, il y a, entre autres, ceux d’opérateurs de machinerie agricole et d’ouvriers serricoles, avicoles, en production laitière ou en production porcine.

Rappelons que la profession d’ouvrier agricole est sur la liste des professions à prioriser de la Commission des partenaires du marché du travail du Québec en raison d’un déficit de main-d’œuvre. Il est à noter que les emplois visés par le projet FermEmploi figurent sur cette liste. Le projet FermEmploi est soutenu par le Programme Soutien collectif à l’adéquation formation-emploi de la CPMT.

La Grande corvée

Cette annonce a été faite dans le cadre de la tournée du Québec du ministre, dans la région de la Chaudière-Appalaches. Elle s’inscrit dans le cadre de la Grande corvée qui consiste à rencontrer des partenaires et intervenants du marché du travail.

 

SOURCE :

Cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale