is woocommerce :

Les treize Collectifs régionaux en formation agricole (CRFA), par le biais du Plan de soutien en formation agricole (PSFA), publient les résultats de leurs actions en formation continue en agriculture pour l’année 2017-2018. Destinées aux producteurs, aux aspirants producteurs, à la relève et aux travailleurs agricoles, leurs formations ont rejoint 7 159 personnes, dont 40 % étaient des femmes. L’année 2017-2018 fut une bonne année pour la formation continue, compte tenu du contexte actuel de rareté de main-d’œuvre et de tous les autres chamboulements autour de l’agriculture (ex. : les ententes de libre-échange), augmentant considérablement les préoccupations des producteurs.

Ce sont 602 activités de formation qui furent dispensées cette année, soit environ 100 activités de moins que l’an passé. Cette baisse peut s’expliquer par différents facteurs, dont la charge de travail administrative de plus en plus importante imposée aux producteurs (normes environnementales, bien-être animal, registres à remplir, inspections fréquentes, etc.), et le manque de main-d’œuvre sur les fermes, rendant plus difficile, pour certains producteurs, de libérer de leur temps pour la formation. Toutefois, d’autres y voient justement un contexte où la formation les aidera à tirer leur épingle du jeu, potentiellement à se diversifier vers d’autres productions, ce qui est observable dans les résultats de plusieurs Collectifs régionaux.

Le nombre d’heures de formation a, lui aussi, légèrement diminué, de façon proportionnelle, comparativement à l’année 2016-2017, totalisant 10 033 heures/groupe. Quant aux participants, 7 159 furent au rendez-vous, correspondant à 60 % d’hommes et 40 % de femmes. L’Acériculture et la forêt (2 028 heures et 2 575 participants) demeure toujours la thématique de formation la plus prisée, devant Transformation alimentaire, Agriculture biologique et Production horticole. Les formations liées à la production acéricole sont toujours aussi populaires. En ce qui concerne les heures de formation, les formations Santé et sécurité en abattage manuel d’arbres (certifiée CNESST), Espagnol pour l’agriculture et Transformation des produits de l’érable sont celles ayant eu la plus grande envergure.

Par ailleurs, en ce qui a trait aux investissements directs en formation agricole, Services Québec a chiffré son appui à 560 352 $ en 2017-2018, tandis que le MÉES a offert la somme de 44 757 $ et les autres partenaires un montant de 125 733 $. Les participants eux-mêmes ont contribué à couvrir une large partie des frais, soit 815 533 $. Ainsi,  les sommes engagées en formation continue en agriculture se maintiennent encore cette année au-dessus des 2 millions de dollars, soit 2 046 375 $.

Par ailleurs, rappelons que le travail des CRFA est rendu possible grâce à la contribution de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES) et du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) qui appuient financièrement le PSFA à la hauteur de 435 000 $ par année. Cette enveloppe est d’ailleurs confirmée et bonifiée pour l’année 2018-2019. L’Union des producteurs agricoles et AGRIcarrières en sont également les partenaires provinciaux, en raison de leur implication financière et leur contribution en nature, sans oublier l’implication des maisons d’enseignement, partout sur le territoire.

James Allen, président de la Table des présidents des CRFA, souligne : « L’esprit de concertation qui règne au sein de chacun des CRFA et l’expertise de leurs maîtres d’œuvre, soit les répondants en formation agricole, sont les forces de notre réseau. »

 Le Plan de soutien en formation agricole, par l’entremise des CRFA et des RFA, acteurs incontournables du développement régional de l’agriculture au Québec, porte fièrement le perfectionnement en agriculture aux quatre coins de la province, incluant les milieux avec et sans maison d’enseignement à vocation agricole. Il contribue, par le fait même, à maintenir la compétitivité des entreprises agricoles et à assurer leur pérennité.

Le bilan complet des activités du PSFA ainsi que les faits saillants 2017-2018 sont disponibles sur le portail de la formation continue en agriculture à l’adresse : http://uplus.upa.qc.ca/les-collectifs/